• Dernière chance de vous inscrire au Colloque WOODRISE Québec

     

    Ne manquez pas votre chance de participer au Colloque WOODRISE Québec qui aura lieu le 4 octobre prochain. Les inscriptions en ligne resteront ouvertes jusqu’au 29 septembre.

     

    Inscrivez-vous sans tarder!

  • Le Rondeau, une œuvre d’art interactive en bois

     

    Situé sur la plaza du pont du Portage à Ottawa, le Rondeau, une œuvre d’art en bois lamellé-collé du fournisseur montréalais Goodfellow, sera exposé jusqu’au mois de mars prochain. Conçu par l’artiste Charlynne Lafontaine et par l’architecte Manuel A. Baez, le Rondeau, qui s’illumine une fois la nuit tombée, se veut un lieu d’échanges, de discussions et de réflexions. À découvrir!

  • Inscrivez-vous au Programme d'éducation BIM

     

    Les donneurs d’ouvrage et les gestionnaires d’actifs, du Québec comme ailleurs dans le monde, reconnaissent l’effet positif et transformateur que la modélisation des données du bâtiment (BIM) apporte aux secteurs de la construction et de l’immobilier. Les pratiques BIM combinées aux nouvelles plateformes informatiques sont au cœur de la transition vers l’économie numérique pour les secteurs du bâtiment et des infrastructures. Ces pratiques créent de nouvelles opportunités pour une plus grande compétitivité tant pour les professionnels, que pour les fabricants, les entrepreneurs et les développeurs immobiliers.

     

    Pour saisir ces opportunités, le Programme d’éducation BIM (PéBIM) accrédité par CANBIM donne accès à une certification professionnelle reconnue à l’échelle nationale. La formation du PéBIM est donnée par des professionnels certifiés qui ont apporté leur expertise spécifique à différents projets québécois d’envergure ayant intégré les processus BIM. Les quatre modules du PéBIM, d’une journée chacun, sont offerts à Québec et à Montréal. 

  • Naissance de l'Alliance internationale WOODRISE

     

    Le 14 septembre dernier, à l’occasion du congrès WOODRISE à Bordeaux, premier rassemblement mondial sur les bâtiments en bois de moyenne et de grande hauteur, fut créée l’Alliance internationale WOODRISE — Pour la construction bas-carbone et le développement harmonieux des territoires urbains et ruraux.

     

    Des représentants de gouvernements, d’États fédérés, d’ONG, d’entreprises, ainsi que des élus de territoires urbains ou ruraux, des architectes, des forestiers, des promoteurs, des scientifiques et des citoyens furent invités « à former une communauté engagée dans l’avènement du matériau bois comme solution pour réduire l’empreinte environnementale des constructions, stocker du carbone, et développer un écosystème vertueux basé sur des circuits courts et traçables entre lieux de récolte du bois, de transformation éco-responsable, et d’utilisation innovante, notamment pour des constructions de grande hauteur en milieu urbain ». 

  • Cecobois participe au congrès WOODRISE à Bordeaux

     

    Cette semaine, Gérald Beaulieu et Richard Poirier de Cecobois participent au congrès WOODRISE à Bordeaux, un tout premier rassemblement mondial s’adressant à l’ensemble des acteurs de la construction de bâtiments de moyenne et grande hauteur qui considèrent le bois comme matériau essentiel au développement de ville durable et de la transition écologique.

     

    Suivez-nous sur Twitter pour ne rien manquer de cet événement grandiose!

  • Les conclusions du congrès WOODRISE seront présentées à Québec

     

    Le congrès mondial WOODRISE sur la construction de bâtiments de moyenne et grande hauteur a lieu cette semaine à Bordeaux. Nous vous rappelons que les conclusions et perspectives qui seront tirées de ce congrès seront présentées le 4 octobre prochain au Colloque WOODRISE Québec – Bâtiments moyenne et grande hauteur. Inscrivez-vous rapidement!

  • Radio-Canada parle d'Art Massif et de la croissance du bois lamellé-collé

     

    Cette semaine, Radio-Canada s’est intéressé à Art Massif, un fabricant de structures de bois lamellé-collé situé à Saint-Jean-Port-Joli qui souhaite percer le marché américain.

     

    Dans ce reportage, Steve Desrosiers, président d’Art Massif, explique que depuis quelques années, la demande pour les structures en bois dans la construction de bâtiments est en pleine croissance. D'ailleurs, les contrats ne cessent de se multiplier. Sont cités à titre d’exemples quelques accomplissements de l’entreprise, comme le pavillon d’accueil de la piscine Giffard de Beauport, le palais de justice de Montmagny ou encore, la microbrasserie de la Côte-du-Sud sur laquelle Art Massif travaille actuellement.

  • Des étudiants emménagent dans le Brock Commons

     

    Des étudiants peuvent désormais emménager dans l’édifice Brock Commons, cette résidence hybride en bois massif de 18 étages de l’Université de la Colombie-Britannique qui détient actuellement le record du plus grand bâtiment contemporain en bois au monde. Pour l’occasion, l’organisation Naturally : Wood a réalisé une vidéo présentant une vue d’ensemble de ce projet unique.

  • LAPS – Une deuxième vie pour le bois affecté par l’agrile du frêne

     

    Pour célébrer localement le 375e anniversaire de Montréal, l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie lance son projet LAPS, une œuvre qui raconte l’histoire des quartiers à partir des témoignages et des photos d’époque des aînés qui y vivent. À noter que les sections en bois ont été construites en récupérant le bois de frênes abattus en raison de l'agrile du frêne. La réalisation du projet a été confiée à la firme Architecturama qui a collaboré avec l'artiste Frédéric Lavoie, l'historien Claude Perreault et le Regroupement Arts et Culture Rosemont – Petite-Patrie. L’œuvre se déplacera dans dix parcs et lieux publics de l’arrondissement durant 10 semaines, du 29 juillet au 8 octobre.

     

  • Bonne rentrée à tous!

     

    L’été s’achève déjà et voilà une nouvelle année scolaire qui commence. Les élèves, petits et grands, retourneront rapidement sur les bancs d’école pour relever de nouveaux défis. Les parents et les enseignants, quant à eux, chercheront sans relâche de nouveaux moyens pour favoriser la motivation et la réussite des étudiants.

     

    Les élèves passent une très grande partie de leurs journées à l’école. Plusieurs études ont démontré que l’environnement physique dans lequel ils évoluent joue un rôle significatif sur leur santé et leurs émotions et que la qualité des espaces intérieurs contribue à leur capacité d’apprentissage. Par ailleurs, le bois se révèle être un matériau de choix pour la construction de milieux favorables à l’épanouissement des étudiants.

  • Toujours plus haut!

     

    La compétition pour la construction du plus haut bâtiment en bois au monde se poursuit et cette fois-ci, c’est la ville de Brumunddal en Norvège qui semble prendre la tête du classement. En effet, avec ses 80 mètres de hauteur, la tour Mjøsa, dont la fin des travaux est prévue pour mars 2019, établira un tout nouveau record!

  • Soumettez vos candidatures pour le Canadian Wood Design Awards 2017

     

    Les inscriptions pour le Canadian Wood Design & Building Awards 2017, un concours organisé par le Conseil canadien du bois qui souligne l’excellence des projets d’architecture en bois, sont désormais ouvertes!  

     

    Vous pouvez dès maintenant déposer vos candidatures pour tous projets mettant en valeur une large gamme d’applications des produits du bois et démontrant d’une compréhension des qualités particulières du bois, telles que la solidité, la durabilité, la beauté et la rentabilité.

  • Première pelletée de terre pour le futur complexe aquatique de Lévis

     

    La première pelletée de terre marquant officiellement le début des travaux du futur complexe aquatique multifonctionnel de Lévis a eu lieu le mardi 22 août dernier. Le bâtiment sera construit essentiellement en bois massif et comprendra notamment un bassin semi-olympique, un bassin récréatif, une salle de conditionnement physique, quatre studios de danse et une salle communautaire.

  • CLT et résistance au feu : des tests concluants

     

    Cherchant à formuler de nouvelles recommandations pour modifier la réglementation entourant la construction en bois aux États-Unis, le comité ad hoc sur les bâtiments de grande hauteur du U.S. International Code Council (ICC) a récemment mené une série de tests pour évaluer la résistance au feu du bois lamellé-croisé (CLT). Sans surprise, les résultats obtenus se sont révélés plus que positifs!

  • À quoi ressemblent les villes du futur?

     

    Le site d’information MIC a récemment publié un article dressant un portrait des villes de demain. Les populations du monde entier étant de plus en plus sensibilisées aux enjeux environnementaux et à la lutte aux changements climatiques, il s’avère évident que les villes du futur seront modelées selon des méthodes de construction durables et écologiques. Parmi les solutions proposées, la construction de bâtiments de grande hauteur en bois figure au tableau.

  • L'avenir du design par Ben Kaiser

     

    La construction en bois commence à prendre son envol en Amérique. Les innovations dans l’industrie du bois et le développement de nouveaux produits comme le CLT poussent les citoyens de l’Oregon à repenser comment remodeler l’avenir grâce à cette ressource renouvelable qu’est le bois.

     

    Dans le cadre d’une conférence TEDxPortland, Ben Kaiser, propriétaire du Kaiser Group inc. et de PATH Architecture inc., discute des avancées de la construction en bois et de l’importance de cette dernière dans le développement d’un avenir durable. Kaiser développe actuellement le plus grand bâtiment de bois d’ingénierie aux États-Unis, le Carbon 12.

  • Analyse du cycle de vie : le bois l'emporte haut la main!

     

    Écohabitation a publié cette semaine une analyse comparative très intéressante des trois grands types de structures, soit en bois, en béton ou en acier, en fonction du cycle de vie de chacun des matériaux.

     

    Le constat est clair : malgré les avantages sur le plan structurel propres à chacun des matériaux, lorsqu’il est question d’impact environnemental, c’est la structure en bois qui constitue l’option la plus écologique en matière d’énergie grise, d’émissions de gaz à effet de serre et de pollution de l’air et de l’eau, et ce, pour l’ensemble de la durée de vie des matériaux.

  • Penda propose la Toronto Tree Tower

     

    La firme d’architecture Penda, spécialisée en conception écologique et durable, en collaboration avec l’entreprise canadienne Tmber, propose la Toronto Tree Tower, une forêt urbaine de 18 étages à la structure modulaire en CLT. 

     

    Ce projet multirésidentiel d’une hauteur de 62 m utilise sans contredit de façon innovante les nouvelles technologies du bois dans la conception de bâtiments. En effet, la firme Penda a choisi le bois comme matériau principal, non seulement pour la structure du bâtiment, mais également pour l’ensemble du revêtement extérieur. Les unités en CLT seraient assemblées hors chantier, puis livrées afin d’être rattachées à la structure principale. Par la suite, des panneaux de bois seraient installés pour composer la façade du bâtiment.

  • À inscrire à votre calendrier : le Salon Solutions en bois 2018

     

    La prochaine édition de notre Salon Solutions en Bois, le plus important rendez-vous des professionnels de la construction en bois au Québec, aura lieu de 1er février 2018 au Palais des congrès de Montréal. Plus d’information sur cet événement d’envergure sera disponible dans les semaines à venir. Restez à l’affût!

  • Le bois en hauteur : un phénomène mondial

     

    Le Council on Tall Buildings and Urban Habitat a répertorié sur son site Web une liste des bâtiments en bois de grande hauteur à travers le monde.

     

    Figurent au palmarès près d’une cinquantaine de projets exceptionnels de 7 étages et plus, à la structure hybride ou 100 % bois, qui démontrent de la faisabilité de la construction bois de grande hauteur. Parmi les projets cités, on retrouve quelques projets canadiens, dont notamment le bâtiment de 13 étages Origine situé dans l’écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres à Québec, ainsi que Brock Commons (18 étages) et la Terrace House (19 étages), tous deux situés à Vancouver.