Terminal de collecte des matières résiduelles - Cité Verte

Québec

Projet gagnant

Québec (Cecobois)

Premier du genre au Québec, ce bâtiment municipal est un des bâtiments de l’important développement immobilier d’usages mixtes du projet Cité Verte. Ce projet se veut autant une vitrine présentant les usages novateurs du matériau bois et des technologies vertes qu’un exemple des particularités du système d’aspiration des matières résiduelles par voie souterraine.

La structure de type « poteau-poutre » en bois lamellé-collé supporte la toiture en fermes légères et le pont roulant de vingt tonnes. Une innovation rendue possible par l’usage d’imposantes colonnes en bois d’ingénierie, mais aussi par la réalisation d’un diaphragme composé de poutrelles de toit ajourées comprises entre deux panneaux de contreplaqué qui transfert les efforts horizontaux vers les contreventements en acier disposés au périmètre. Les revêtements muraux, les fascias, en soffites et en panneaux-écrans, les ossatures des murs et cloisons non porteuses ainsi que la structure de la section hors terre sont entièrement en bois.

Pratique non courante dans les constructions industrielles, le bois est présent de façon maximale dans l’intention de réduire l’empreinte environnementale du bâtiment et les coûts de construction. Mentionnons que l'utilisation des fermes légères en bois a permis de réduire les coûts par rapport à l'utilisation de fermes en acier.

La structure en bois lamellé-collé a une valeur d’environ 118 000 $, celle des fermes de toit et des poutrelles de plancher de 14 000 $ et celle des revêtements extérieurs et intérieurs d’environ 60 000 $.

Projet gagnant Québec (Cecobois)

  • Bâtiment industriel

    Commanditaires :
  • Détails architecturaux

Nordic Structures
Maibec
Art Massif
SAFI
Conseil de l'industrie forestière du Québec
Produits forestiers LAMCO
Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale