Cecobois

Pièces de bois produites à partir d'éléments plus courts dont les sections défectueuses ont été enlevées. On colle leurs extrémités dotées d'entures multiples amincies avec un adhésif structural en les pressant l'une contre l'autre. Les entures peuvent être taillées sur la face large ou sur la face étroite des pièces. On produit ainsi des pièces de plus de 60' (18 m) dans les sections 2x3 et 2x4 qui sont utilisées, entre autres, dans l'industrie de la poutrelle en I et du lamellé-collé. On apprécie leur stabilité dimensionnelle due à l'utilisation de bois sec et du fait d'être droite après l'enlèvement des défauts qui pourraient nuire. L'agence canadienne NLGA responsable des sciages a publié la norme SPS-1 pour le bois de charpente jointé structural, la norme SPS-3 pour le bois de colombage à utilisation verticale seulement et la norme SPS-4 pour les semelles en bois jointé. Ces normes contiennent aussi des règles de classification visuelles pour éliminer certaines pièces impropres à un usage structural.

Le bois jointé structural utilisé dans les assemblages de murs qui exigent une résistance au feu doit être estampillé avec le signe HRA (Heat Resistance Adhesive), ce qui indique qu'un adhésif résistant au feu a été utilisé pour le jointage.