Cecobois

Au Québec, près des deux tiers des forêts où s'effectue la récolte sont certifiés.

Le bois est le seul matériau de construction qui soit certifié de façon indépendante. La certification forestière s’est développée rapidement à partir de 2000 avec l’adhésion des industriels à la norme ISO 14001. Le Canada a plus de terres forestières certifiées que n'importe quel autre pays, avec plus de 40 % de toutes les terres.

La certification forestière par un tiers (auditeur indépendant) permet de vérifier que les produits de bois sont de sources légales et proviennent de forêts aménagées de façon durable. Il s'agit d'un processus volontaire d’encadrement qui vise à démontrer que les entreprises qui l'adoptent ont des pratiques forestières respectueuses de l'environnement, qu'ils s'assurent du renouvellement des arbres, et qu'ils aménagent les forêts selon des principes de développement durable.

Recherche de produits GSC

Il existe trois normes de certification de l’aménagement forestier durable (AFD) qu’applique le secteur forestier au Canada :

Certification environnementale du bois

Même si ces normes diffèrent quant aux organismes qui les ont élaborées, elles assurent que leur mise en oeuvre favorisent l’aménagement forestier durable (AFD) par l’application de principes, de critères et d’objectifs qui cadrent avec un grand nombre de critères reconnus par les mécanismes gouvernementaux du monde entier.

Les trois systèmes de certification offrent tous l'assurance que les secteurs forestiers récoltés sont régénérés, que les lois sont respectées et qu'il n'y a aucune coupe non autorisée ou illégale.

Plusieurs gouvernements et organismes qui souhaitent améliorer leur responsabilité et limiter leur empreinte environnementale adoptent des politiques et des procédures d’achat qui encouragent l'utilisation des produits en bois issus de forêts bien aménagées.


Liens Internet pertinents