Cecobois

Les panneaux de bois lamellé-croisé (cross-laminated timber, CLT), communément appelés "panneaux massifs", ont vu le jour en Autriche et en Allemagne au début des années 1990. En Europe, ce produit est largement utilisé dans la construction résidentielle et la construction non-résidentielle de bâtiments multi-étagés de plus de 4 étages. L'immeuble Stathaus de Londres, aussi appelé la Timber Tower, est à ce jour le plus haut bâtiment construit avec ce type de produit (9 étages : 8 étages en bois sur une plate-forme de béton). Le panneau de bois lamellé-croisé est reconnu pour ses grandes performances thermiques et acoustiques, son excellent comportement en situation d'incendie et ses fortes résistances structurales.

Les panneaux de bois lamellé-croisé consistent en une multitude de couches de planches de bois d'œuvre empilées perpendiculairement (à 90°) et reliées entre elles à l'aide d'adhésifs structuraux ou de goujons. La section transversale d'un panneau lamellé-croisé comportera au moins 3 couches orthogonales. Il arrive parfois d'utiliser une double couche longitudinale afin de fournir une plus grande résistance structurale. Ces panneaux sont habituellement fabriqués à partir de 3 à 7 couches (ou plus).

Les dimensions courantes sont :

  • Épaisseur : 78 à 381 mm (3" à 15")
  • Largeur : 600 mm à 2,4 m (2' à 8')
  • Longueur : jusqu'à 19,5 m (64')

 
Images : FPInnovations

Pour plus d'information